4x08 - La flamme de farine




Pour en savoir plus...

La combustion de n'importe quelle poudre est possible, pour autant que la taille des grains soit suffisamment petite. La farine convient particulièrement bien, mais on peut également réaliser cette expérience avec du cacao en poudre, du sucre glace ou de la limaille de différents métaux.

Pour une même masse, la surface dite spécifique, c'est-à-dire la surface en contact avec le dioxygène de l'air augmente au fur et à mesure que la taille des grains diminue. Cela permet un apport d'énergie plus rapide au solide à brûler, et permet donc la combustion. On peut s'en rendre compte avec un livre : s'il est très difficile de brûler un livre fermé (la surface spécifique est très petite), il est beaucoup plus facile de brûler l'entier du livre page par page (la surface spécifique est à peine plus petite, mais la masse est des centaines de fois plus petite !).