3x09 - L'oeuf dans la bouteille




Pour en savoir plus...

La loi de Charles dit que le rapport de la pression d'un gaz par sa température est une constante si le volume ne change pas. Cela signifie que lorsque la température d'un gaz diminue, sa pression diminue. L'allumette qui brûle dans la bouteille réchauffe l'air, qui par dilatation occupe plus de place ; il y a donc un peu d'air qui sort de la bouteille. Lorsque l'on place l'oeuf sur le goulot, le volume ne peut plus changer. Si l'allumette brûle encore, cela augmente la pression à l'intérieur, ce qui pousse l'oeuf vers le haut et sitôt qu'un interstice est créé, les pressions interne et externe sont équilibrées ; de l'air est donc encore sorti de la bouteille. Quand l'allumette commence à moins bien brûler, la température diminue rapidement, ce qui diminue la pression à l'intérieur. L'oeuf est alors poussé par la pression atmosphérique, plus forte que la pression à l'intérieur de la bouteille.

Quand on souffle dans la bouteille, on injecte de l'air en surplus ; cela créé donc une surpression, qui va donc pousser l'oeuf vers le haut. Si le trou du goulot est à peine plus petit que l'oeuf, cette surpression suffit à faire sortir l'oeuf. Si ce n'est pas le cas, il suffit de chauffer l'air à l'intérieur de la bouteille (on peut aussi chauffer avec un sèche-cheveux) pour que la pression interne augmente, ce qui poussera l'oeuf vers le haut.