1x03 - Les liquides superposés




Pour en savoir plus...

Le miel est un mélange d'eau et de sucre ; il peut donc se mélanger au savon (qui par définition doit se dissoudre dans l'eau), et ces deux couches doivent elles-mêmes se mélanger à l'eau. Il n'y a que l'huile qui ne se mélangera pas aux autres liquides. Essayez de mélanger avec une cuillère votre verre, vous verrez qu'effectivement les trois liquides du bas se mélangent (et restent assez bien mélangés), tandis que l'huile surnage les autres.

Ce n'est donc pas parce qu'une espèce chimique est soluble dans une autre que le mélange se fera instantanément ni tout seul ; c'est pour cela qu'il faut brasser avec une cuillère lorsque l'on met du sucre dans son thé.

La densité d d'une espèce chimique est le rapport de sa masse volumique par la masse volumique de l'eau, prise comme référence (pour les gaz, on prend l'air comme référence). La masse volumique ρ se calcule en divisant la masse par le volume :

ρ = m/V

On utilise généralement comme unités des kg/m3 ou des g/cm3. La masse volumique de l'eau vaut 1000 kg/m3, soit 1 g/cm3. La densité de l'eau est par définition 1, puisque l'on doit diviser la masse volumique de l'eau par elle-même. Pour une autre espèce, on divise la masse volumique par 1000 si on a utilisé des kg/m3 ou par 1 si on a utilisé des g/cm3. La densité n'a pas d'unité de mesure. Les corps plus denses (d > 1) coulent donc dans l'eau, les moins denses flottent
.